topbar

Les Outils

Espace personnel

Qualification des foins

Fournisseurs


Comment apprécier la qualite des foins

la connaissance de la qualité d'un foin est autant déterminante pour les vendeurs que pour les acheteurs.

pour le vendeur, c'est un argument  d'informations qui valide la  qualité réelle de son fourrage, qui sera ainsi plus facile à vendre.

pour l'acheteur, c'est une meilleure sécurité d'acheter un fourrage de qualité.


La qualité des foins et facteurs d'influence

Le foin est un fourrage majeur dans l’alimentation des animaux domestiques, aliment  par excellence destiné aux herbivores.

On le retrouve dans une grande majorité de rations :

  • Tantôt en tant que fourrage unique et dominant, il apporte alors à lui seul tous les éléments nutritifs nécessaire à la production de lait, la croissance ou l’entretien des animaux.
  • Tantôt en tant que fourrage de complément  pour son apport de fibre ou de protéines feuilles. 

La qualité des foins reste complexe à comprendre, en France, la production de foin  représente une grande variété  types de foins.

 Pour le producteur, la qualité obtenue dépend  :

  • Des qualités agronomiques de la prairie.

  • Du type de flore rencontré.

  • Du stade végétal au moment de la récolte.

  • Des conditions de récolte
    la fenaison est un mode de conservation par voie sèche , les conditions d'une bonne dessication naturelle sont obtenues par la ventilation des andains par un air sec et chaud de préférence, donc des conditions de beau temps pendant 2 à 5 jours peuvent permettre une récolte réussie, plus les conditions sont chaudes , plus la dessication sera rapide , les pertes par respiration seront attenuées.

  • Des conditions  de stockage


     

     

     

     

     La qualité du foin  influence directement la réponse de l’animal que ce soit en termes de production laitière, de croissance ou même de performance sportive.


    Pour l'utilisateur , la valeur alimentaire d'un foin est fonction de :

     

     

  • L’appétence , c’est la valeur gustative  du foin , l’animal peut choisir un fourrage plutôt qu’un autre, consommer une partie feuillue et délaisser l’autre partie plus dure.
  • L’ingestibilité, c’est la quantité consommée volontairement  d’un foin laissé en libre service par les animaux.
  • La digestibilité l’utilisation digestive  d’un foin se mesure par la fraction qui sera transformé dans le tube digestif, les feuilles sont toujours mieux digérées que la fraction tige.
  • Les apports nutritifs : ils sont mesurés par une analyse chimique réalisée dans un laboratoire , celle-ci permet caractériser les apports de sucres, de protéines,   de fibres, d’éléments minéraux.
  • Les facteurs anti nutritionnels : tels que les mycotoxines, des alcaloïdes présents dans certaines plantes qui entrent dans la flore de la prairie peuvent altérer la qualité d’un foin.
  • La performance des animaux : l’animal est le dernier laboratoire pour tester le fourrage consommé, sa réponse est influencée par la quantité consommée, la digestibilité du foin, sa valeur nutritive,  la présence de facteurs anti nutritionnels ou non.

Les facteurs influençant la qualité des foins

·         Légumineuses ou graminées

·         Stade végétatif

·         Rapport feuille /tiges

·         Mélanges graminées légumineuses

·         Niveau de fertilisation azotée

·         Conditions de récolte et de stockage

L'analyse de fourrage

   L'analyse chimique des lots de foin permet de mieux connaitre leur vraie valeur alimentaire, elle va mesurer certaines valeurs de composition chimique du fourrage  et calculer par sa valeur alimentaire et sa digestibilité.

 Attention la fiabilité d'une analyse est très liée à la précision de l'échantillonnage, en effet les laboratoires reçoivent généralement un échantillon d'environ  500 g pour qualifier plus de cent tonnes de fourrages, il est donc important d'observer et de respecter le protocole de prélevement d'échantillon cité ci dessous

 L’ensemble de ces informations  est nécessaire pour calculer la meilleure ration pour les animaux. Une analyse comprend généralement ces différentes mesures :

  •  Matière sèche  (MS) :   elle traduit l’état de séchage du fourrage, le taux normalement constaté évolue entre 85% et 90%, un foin avec une valeur inférieure peut présenter des développements de moisissures ou des échauffements qui peuvent modifier la qualité gustative et conduire à une baisse d’ingestion.
  • Cendres (Matière minérale MM) : obtenues par pesée du résidus de combustion, elles représentent
  • Matières grasses (MG) : elles représentent 1% à 2% et varient peu
  • Matière azotées totales (MAT) : le % de matières azotées  peut varier de 8% à plus de 20 % pour certains foins de luzerne. Les foins riches en matières azotées sont très recherchés pour leur performance en production laitière.
  • La teneur en fibres  (NDF et ADF) : le stade végétatif au moment de la récolte conditionne le rapport feuille /tige. la mesure NDF traduit les taux de fibres totales, plus ce taux est élevé plus la qualité des fourrages diminue.
  • Les valeurs alimentaires (UF,PDIE,PDIN,MAD): Ces valeurs sont calculées à partir des mesures ci dessus et traduisent la valeur nutritionnelle et digestible du fourrage.

Expertise sensorielle du foin:

En complément de l'analyse, l'examen visuel apporte des précisions sur la valeur alimentaire d'un foin.

·         Couleur dominante  (vert dominant, vert pâle, vert partiel, jaune vert,  jaune pâle)

·         Composition floristique ( équilibre légumineuses/graminées)

·         Rapport tige feuille (très feuillu , feuillu, fibreux)

·         Odeur (odeur agéable, ou foin fermenté)

·         Poussières et moisissures (absences)


 

  

Prélévement d’un échantillon de foin en botte ou en enrubanné

 prélèvement sur foin en bottes

Choisir 5 bottes au hasard , en prenant soin d’éliminer les bottes extérieures et de surface des tas .

Bottes : Les ouvrir dans un endroit abrité et prélever trois poignées en trois endroits différents de chaque botte . Attention à la perte de feuilles pour les foins de luzerne .

Pour les conditionnements en balle ronde , il est indispensable de dérouler les balles ou de prélever dans la mangeoire après distribution .

prélèvement sur foin sur andains

Choisir 5 andains au hasard , en prenant soin d’éliminer les andains en bord de parcelle .

Prélever trois poignées en trois endroits différents de chaque andains .

échantillon

Rassembler les différents poignées pour pouvoir les mélanger soigneusement

Après homogénéisation: on divisera le tas obtenu en quatre parties égales, on conservera seulement unefraction des deux quarts opposés, soit au total 500 gr de produit.


  

classification des foins




 
 

Ce site est déclaré à la CNIL sous le numéro 1318403 | Création site Internet
Conditions Générales d'Utilisation |Code de bonnes pratiques | Mentions légales | Contact